Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

aoû.
24
2015
ABB installe la plate-forme de conversion offshore la plus puissante au monde en Mer du Nord

Une fois opérationnelle, DolWin2 permettra l'intégration de 916 mégawatts d'énergie éolienne propre dans le réseau allemand – une puissance suffisante pour alimenter plus d'un million de foyers.

ABB, leader des technologies d’énergie et d’automation, a franchi une étape clé avec l'installation de DolWin beta, la station de conversion offshore la plus puissante au monde en Mer du Nord. Cette station de conversion de 320 kilovolts, installée sur une plate-forme offshore, dispose d'une capacité de transport d'énergie de 916 mégawatts (MW), suffisamment pour alimenter plus d'un million de foyers en énergie propre, faisant d'elle l'installation de ce type la plus puissante au monde.

Cette station de conversion offshore fait partie du projet DolWin2 qui sera déployé par l'opérateur de transport d'énergie TenneT et connectera au réseau allemand les fermes éoliennes offshore du champ DolWin situé en Mer du Nord, le plus grand champ de fermes éoliennes offshore au monde. La fonction principale de cette station sera de convertir le courant alternatif (CA) généré par les fermes éoliennes offshore en courant continu (CC) à haute tension (CCHT) pour une transmission efficace et fiable au réseau terrestre.

« Après la livraison réussie de la liaison DolWin1 en juillet, il s'agit là d'une autre étape clé dans l'exécution de nos projets éoliens offshore, a déclaré Ulrich Spiesshofer, CEO d'ABB. Elle témoigne de la priorité que nous donnons à l'excellence opérationnelle et de la progression du programme Step Change de notre division Systèmes d'Energie. »

DolWin2 fait partie du programme de transition énergétique de l'Allemagne, baptisé « Energiewende », qui prévoit la génération de plus de 6,5 gigawatts (GW) à partir de l'énergie éolienne d'ici 2020 et 15 GW d'ici 2030. La connexion réseau DolWin1, mise en service et livrée par ABB à l'opérateur de transport d'énergie TenneT à la fin juillet 2015, contribue également à cet objectif.

La plate-forme complète, y compris la sous-structure, pèse environ 23 000 tonnes et mesure 100 mètres de long, 71 mètres de large et 100 mètres de haut. Elle a été transportée l'année dernière de Dubaï, où elle a été construite, au chantier naval d'Aibel en Norvège. La plate-forme a ensuite été équipée et une semaine plus tard transportée jusqu'à sa destination finale, le champ DolWin, à 45 km des côtes allemandes, un voyage qui a nécessité quatre jours. DolWin beta utilise un concept innovant : une structure basée sur la gravité (GBS) à installation automatique ; la plate-forme se dépose ainsi lentement sur les fonds marins par remplissage de six colonnes avec l'eau de mer, laquelle sera dans les semaines à venir totalement remplacée par du gravier afin de sceller la plate-forme définitivement.

« La mise en place d'une telle plate-forme constitue l'une des opérations les plus délicates dans la livraison d'une liaison offshore, elle nécessite une planification préalable et une coopération intensives entre les parties prenantes et nous sommes ravis que ce projet clé se soit déroulé sans problème, a déclaré Claudio Facchin, président de la division Systèmes d'énergie d'ABB.

Dans le cadre de ce projet « clés en main », ABB a été chargé des opérations de conception, d'ingénierie, d'approvisionnement et d'installation de la connexion éolienne offshore qui sera opérée par TenneT, l'un des principaux opérateurs européens de transport d'énergie. Le projet comprend ainsi la station de conversion offshore, les systèmes de câbles sous-marins et terrestres et la station de conversion terrestre.

HVDC se veut la technologie idéale pour transmettre de grandes quantités d'énergie, sur de longues distances, avec efficacité, fiabilité et un minimum de pertes, par le biais de liaisons aériennes, souterraines ou sous-marines. Elle est parfaitement adaptée à l'intégration de sources d'énergie renouvelable distantes telles que l'éolien offshore, le solaire dans les déserts ou l'hydroélectrique dans les montagnes. Elle est également de plus en plus déployée pour créer des interconnexions transfrontalières - afin de renforcer les réseaux et d'améliorer la fiabilité de la fourniture d'énergie. Elle constitue un axe majeur de la stratégie « Next Level » d'ABB.

ABB a décroché près de 100 projets HVDC depuis qu'il a mis au point cette technologie il y a plus de 60 ans, ce qui représente une capacité totale installée de plus de 120 000 MW, soit la moitié environ de la base installée au niveau mondial. ABB a poursuivi le développement de cette technologie dans les années 1990 en lançant sa technologie de convertisseur de source de tension, baptisée HVDC Light®, et est aujourd'hui à l'avant-garde de cette technologie, avec la livraison de 16 des 22 projets de ce type qui font l'objet d'une exploitation commerciale au niveau mondial.

A propos d’ABB

ABB est un leader mondial dans les technologies de l’énergie et de l’automation qui permet à ses clients dans l'industrie, le transport, les infrastructures et les utilités d’améliorer leurs performances tout en diminuant l’impact de leurs activités sur l’environnement. Le groupe ABB est présent dans environ 100 pays et emploie quelque 140 000 personnes.


Source : Communiqué ABB



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 
Napec
 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources