Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

octo.
21
2013
Accord sur les termes commerciaux des contrats relatifs au projet de centrale nucléaire Hinkley Point C

- Le Groupe EDF et le Gouvernement Britannique sont parvenus à un accord sur les principaux termes commerciaux du contrat d’investissement relatif à Hinkley Point C (HPC)
- Le projet bénéficiera du programme de garantie de financement des infrastructures mis en place par le Gouvernement Britannique, selon les conditions et termes à définir
- Le Groupe EDF annonce des nouveaux partenaires et confirme les principaux fournisseurs
- La décision finale d’investissement reste soumise à la réalisation de certaines étapes clés


Accord

Le Groupe EDF et le Gouvernement Britannique sont parvenus à un accord sur les principaux termes commerciaux du contrat d’investissement pour le projet de centrale nucléaire Hinkley Point C. Cette étape majeure s’inscrit dans le cadre d’un ensemble d’accords relatifs au projet et annoncés ce jour.

Ce contrat équilibré apporte aux investisseurs la visibilité nécessaire pour investir dans une nouvelle centrale nucléaire, capable de fournir au Royaume-Uni de l’électricité fiable et décarbonée à un juste prix pour les consommateurs. Cela démontre que le nouveau nucléaire permettra, en comparaison aux autres formes de production d’électricité, la réduction de la facture énergétique des consommateurs, la création de milliers d’emplois et le renforcement des capacités industrielles à long terme.

Les accords portent sur :

- Les principaux termes commerciaux du contrat d’investissement de Hinkley Point C
- La confirmation que le projet va bénéficier d’une garantie de financement dans le cadre du programme Infrastructure UK mis en place par le Gouvernement Britannique selon les conditions et termes à définir
- Les lettres d’intention relatives aux investissements des partenaires d’EDF
- Les quatre principaux contrats liés à l’ingénierie et à la construction
- Les termes du programme de financement du démantèlement de Hinkley Point Ci

Ces accords et la construction de la centrale restent conditionnés à la décision finale d’investissement. Le Gouvernement et le Groupe EDF vont travailler ensemble pour finaliser les étapes restantes, avant la décision
finale d’investissement.

Actionnariat

La structure actionnariale anticipée se présente comme suit :

- Groupe EDF 45-50%
- AREVA 10%
- China General Nuclear Corporation (CGN) } 30 – 40%
- China National Nuclear Corporation (CNNC)
Des discussions ont également lieu avec une sélection d’investisseurs intéressés par le projet dont la participation pourrait aller jusqu’à 15%

La réglementation du nucléaire au Royaume-Uni oblige tous les constructeurs et exploitants à démontrer qu’ils agissent dans l’intérêt du pays et dans le souci du respect des normes de sûreté et de sécurité.

Des employés chinois qualifiés travailleront avec l’équipe projet, sous réserve de l’accord du régulateur britannique.

Le risque lié à la construction de la centrale dans le respect du budget et des délais, sera partagé par EDF et ses partenaires.

Luc Oursel, Président-Directeur-Général d’AREVA a déclaré : « Le projet Hinkley Point est une priorité pour AREVA et pour l’ensemble de la filière nucléaire française, et notre groupe est déterminé à assurer son succès. L’accord signé aujourd’hui représente l’aboutissement d’une action menée conjointement avec EDF depuis 2007 pour contribuer au renouveau de l’énergie nucléaire au Royaume-Uni. Ces cinquième et sixième projets EPR bénéficieront de l’expérience acquise dans la construction des EPR finlandais, français et chinois. »

He Yu, Président de China Guangdong Nuclear Power Holding Co. (CGN), a déclaré : « Le marché de l'électricité en Grande-Bretagne présente un intérêt pour CGN qui jouera un rôle clé dans le projet HPC. CGN pourra contribuer au projet d’HPC en apportant son expérience et son expertise acquise en particulier grâce au projet EPR mené à Taishan. CGN nourrit un objectif et une ambition de long terme dans le programme du nouveau nucléaire au Royaume-Uni et se réjouit qu’EDF et le Gouvernement britannique lui aient ainsi accordé leur soutien.»

Sun Qin, Président de CNNC (China National Nuclear Corporation) a déclaré : "CNNC se félicite que le Gouvernement britannique et le Groupe EDF soient parvenus à un accord sur les principaux termes du contrats du projet HPC. Le projet HPC représente une opportunité à la fois pour le marché de l’énergie au Royaume-Uni et pour le développement mondial de l’énergie nucléaire et nous sommes fiers d’y participer. Maitrisant l’ensemble des métiers de la filière nucléaire et bénéficiant de 30 ans d’expérience dans la construction de centrale nucléaire, CNNC participera au programme du nouveau nucléaire au Royaume-Uni, avec le soutien d’EDF et du Gouvernement britannique ».

Le Président-Directeur-Général d’EDF Henri Proglio a déclaré : « L'accord conclu avec le Gouvernement britannique offre aux industriels un cadre clair et de long terme, favorable à l'investissement. Aussi je me réjouis que d'autres acteurs majeurs de l'industrie nucléaire mondiale aient décidé de se joindre à nous dans ce projet d'envergure. Areva, notre partenaire historique, ainsi que CGN et CNNC, avec lesquels nous travaillons depuis 30 ans, rassembleront ainsi aux côtés d'EDF, leur expertise pour permettre la réussite du projet d'Hinkley Point. »

Ces nouvelles alliances industrielles franco-britanniques permettront aux deux pays d’avoir un rôle moteur dans le projet ainsi que dans d’autres projets nucléaires dans le monde. Le projet pourra s'appuyer sur l'ensemble de la filière nucléaire, offrant des opportunités à d’autres pays comme la Chine.

A propos d'EDF
Le groupe EDF, un des leaders sur le marché de l'énergie en Europe, est un énergéticien intégré, présent sur l'ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce et la vente d'énergies. Premier producteur d'électricité en Europe, le Groupe dispose en France de moyens de production essentiellement nucléaires et hydrauliques fournissant à 95,9 % une électricité sans émission de CO2. En France, ses filiales de transport et de distribution d'électricité exploitent 1 285 000 km de lignes électriques aériennes et souterraines de moyenne et basse tension et de l'ordre de 100 000 km de réseaux à haute et très haute tension. Le Groupe participe à la fourniture d'énergies et de services à près de 28,6 millions de clients en France. Le Groupe a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires consolidé de 72,7 milliards d'euros dont 46,2 % hors de France. EDF, cotée à la Bourse de Paris, est membre de l'indice CAC 40.

A propos d'Areva
Areva est un groupe industriel français du secteur de l'énergie spécialisé dans les métiers du nucléaire et des renouvelables . Cette entreprise est présente au niveau international avec un réseau commercial dans 100 pays et une présence industrielle dans 43 pays.
Ses activités sont essentiellement liées à l'énergie nucléaire (extraction de minerai d'uranium, fabrication de combustibles nucléaires, construction de réacteurs, traitement des combustibles usés, exploitation nucléaire, propulsion nucléaire, transport des matières radioactives…) et aux énergies renouvelables (l'éolien, les bioénergies, le solaire ainsi que l'hydrogène et le stockage d'énergie).

Source : Communiqué EDF

Voir la fiche de l'entreprise EDF



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources