Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

mars
05
2021
CVE confirme son expertise en financements complexes avec le financement de sa 4e unité de méthanisation

Le groupe CVE et Sem’Soleil, accompagnés par Bpifrance, le Crédit Coopératif et BNP Paribas, ont conclu avec succès un financement de 12,8 millions d’euros dont 9 millions d’euros de financement bancaire de long terme. Objectif principal : permettre la construction et la mise en service de l’unité de méthanisation de Montbrison, située en Auvergne-Rhône-Alpes.

L’idée du projet de méthanisation territoriale à Montbrison a émergé en 2010 chez les élus du Pays du Forez. Il a été développé par CVE en partenariat avec la Sem’ Soleil et avec le soutien des collectivités locales, Loire Forez agglomération et la Ville de Montbrison, dans une logique d’économie circulaire. La centrale de Montbrison, structurante en région Auvergne-Rhône-Alpes, a reçu le soutien financier du fonds européen de développement régional pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes à hauteur de 1,1 millions d’euros, de l’ADEME en Auvergne-Rhône-Alpes à hauteur de 525 000 euros et de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne à hauteur de 261 000 euros.

Implantée à Montbrison (42) (Loire Forez agglomération), dans la ZAC des Granges, cette unité de méthanisation est un projet de territoire cohérent et exemplaire. Elle pourra traiter entre 20 000 et 25 000 tonnes de matières organiques issues majoritairement d’un rayon d’approvisionnement de moins de 40 km. Cette unité permettra de produire un fertilisant organique à destination des agriculteurs du territoire et une énergie verte locale stockable, le biométhane renouvelable, ensuite injecté dans les réseaux de gaz naturel locaux. Cela représente l’équivalent de la consommation de 3 800 foyers. Le chantier, qui a débuté fin janvier 2021, est en cours et la mise en service de l’unité est prévue pour le printemps 2022. L’injection de biométhane dans le réseau GrDF débutera quant à elle à la fin de l’été 2022.

Avec le financement de son 4e projet de méthanisation, le groupe CVE, comptant parmi un nombre restreint d’acteurs présents sur l’activité biogaz en France, confirme son positionnement de producteur multi-énergies et sa vision du marché, basée sur la production d’énergie décentralisée.

Cette activité, plus récente que l’activité photovoltaïque, présente des spécificités en termes de financement.

« CVE démontre une fois de plus son expertise en termes de financements complexes d’énergies moins connues que le photovoltaïque et ce, dans des délais courts. Cette opération conforte par ailleurs le soutien sans faille de Bpifrance avec le financement d’un 4e projet (dont 3 en 12 mois) et confirme notre partenariat avec le Crédit Coopératif. Ce financement marque également l’entrée de BNP Paribas parmi les partenaires financiers de CVE »

Cyril Gilot, Directeur des investissements chez CVE.

« Bpifrance est fier d’accompagner, une fois de plus, le groupe CVE dans ce nouveau projet en partenariat avec les partenaires bancaires. Le Groupe reste fidèle à sa volonté de mettre la transition énergétique au cœur de sa stratégie de développement, enjeu partagé avec la stratégie de Bpifrance dans le cadre de notre Plan Climat »

Nicolas Magenties, Directeur Régional de Bpifrance en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« Le Crédit Coopératif est le partenaire financier historique du groupe CVE. Nous nous réjouissons d’accompagner à nouveau l’entreprise aujourd’hui. Ce projet d’unité de méthanisation à Montbrison confirme notre engagement, et celui de notre client, en faveur d’une économie locale au service de la transition énergétique »

Mehdi FARAH, chargé d’affaires du Crédit Coopératif.

« CVE se positionne comme un acteur de référence multi-sources d’EnR sur la nécessaire transition énergétique de la production d’électricité. Notre nouveau partenariat, qui débute par le financement de cette unité de méthanisation, permet d’être aux côtés de CVE pour nous associer à son engagement environnemental. Nous remercions toutes les équipes de CVE pour leur confiance. »

L’équipe en charge du financement du projet au sein de BNP.

Le groupe CVE, membre co-fondateur du think tank France Biométhane créé en mars 2016, s’est fixé pour objectif d’atteindre, d’ici 2025, une production annuelle de biométhane de 0,6 TWh issue de la valorisation de 600 000 tonnes de déchets organiques par an.

Outre le projet de Montbrison, CVE détient un autre projet de biométhane en Auvergne-Rhône-Alpes, à Aoste en Isère, qui entrera en construction à l’été 2021. Par ailleurs, en 2021, le groupe CVE mettra en service deux unités de biométhane : à Saint Antoine de Breuilh (Dordogne) et à Equimeth (Seine-et-Marne). CVE compte aujourd’hui une trentaine d’unités de méthanisation en construction ou en développement et deux sites en exploitation.

A propos de CVE

Le groupe CVE est un producteur indépendant français d’énergies renouvelables, multi-pays et multi-énergies, dont Cap Vert Energie est la marque historique sur le marché hexagonal.


Source : Communiqué CVE

Voir la fiche de l'entreprise CVE



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 
Napec
 
Napec
 
Napec
 

euro-énergie © Atémys 2021 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources