Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

octo.
30
2023
EDP accélère sa sortie du charbon en convertissant la centrale d'Abono et en engageant la fermeture de ses dernières installations au charbon en Espagne

   - La reconversion de la centrale à charbon Aboño II marque une étape importante dans le parcours d'EDP vers la décarbonation complète de son portefeuille.
   - Les prochaines étapes comprendront une vente de 50% de la participation dans la centrale à Corporación Masaveu ainsi qu’une requête aux autorités espagnoles afin d’obtenir l’autorisation de fermer les centrales à charbon d'Aboño I, de Soto 3 et de Los Barrios.

Le principal actionnaire d’EDP Renewables, EDP, accélère son plan de sortie du charbon d’ici 2025 en renforçant ses plans pour les dernières centrales à charbon du groupe en Espagne. Ces décisions représentent une nouvelle étape importante dans le parcours de l'entreprise vers la décarbonation totale de son portefeuille de production, après la cession de la centrale électrique au charbon de Pecém au Brésil et la fermeture de la centrale de Sines, au Portugal. Les décisions concernant ses installations en Espagne incluent :

   - La conversion de la centrale thermique Aboño II en Espagne, d’une centrale à charbon vers une centrale à gaz, devrait survenir en milieu d’année 2025;
   - L’établissement d'un nouveau partenariat avec le groupe industriel asturien Corporación Masaveu, par la vente d'une participation de 50 % dans Aboño, pour une valeur d'entreprise d'environ 350 millions d'euros et une valeur de fonds propres de 60 millions d'euros pour 100 % de l'actif ;
   - L’autorisation demandée à l'opérateur du système électrique (Red Eléctrica) de fermer la centrale à charbon d'Aboño I, ainsi que les dernières centrales à charbon d'EDP en Espagne (Soto 3 et Los Barrios).

Aboño se compose de deux parcs houillers (Aboño I et II) d'une capacité combinée de 904 MW, situés près de Gijón et du port de Musel. Ils jouent un rôle clé dans la sécurité de l'approvisionnement en électricité de la région des Asturies.

Le nouveau partenariat industriel EDP/Corporación Masaveu, consolidé par EDP selon une méthode de mise en équivalence, prévoit un contrôle conjoint de la gestion d'Aboño et le transfert des responsabilités liées à la centrale électrique. Il renforce l'engagement dans les Asturies avec un partenaire industriel ayant une forte présence régionale, tout en maintenant les conditions de travail de tout le personnel.

EDP conservera l'entière propriété et le développement des projets pour une transition juste à Aboño, notamment grâce à l'hydrogène et aux énergies renouvelables. La vallée asturienne de l'hydrogène vert est l'un des projets les plus importants d'Europe dans ce domaine et a obtenu l'accréditation IPCEI de l'Union européenne. Il s'agit également du seul projet espagnol inclus dans les quatre formes de soutien de l'Union européenne pour les projets liés à l'hydrogène vert : le Fonds pour l'innovation, l'IPCEI, l'appel aux pionniers H2 du plan de relance espagnol et l'appel à la chaîne de valeur H2 du plan de relance espagnol.

EDP s’est engagé à ne plus utiliser de charbon d’ici 2025, à produire 100 % d’énergies renouvelables d’ici 2030, avec un objectif de zéro émission nette d’ici 2040.

A propos d’EDP Renewables (EDPR)

EDP Renewables (Euronext: EDPR) est un des leaders de la production d’énergie renouvelable avec une présence sur 28 marchés internationaux à travers l’Europe, l’Amérique Latine, l’Amérique du nord et l’Asie-Pacifique. Basé à Madrid et disposant de bureaux à Houston, São Paulo, Singapour ou encore Paris, EDPR possède un portefeuille de projets variés, d’actifs robustes et d’une excellence opérationnelle reconnue dans le renouvelable : des parcs photovoltaïques, éoliens terrestre et offshore (Ocean Winds, joint-venture partagée à 50/50 avec Engie) et des technologies complémentaires au renouvelable comme les batteries et la production d’hydrogène vert.

Sa politique de ressources humaines est reconnue par une certification Top Workplace 2023 aux Etats-Unis, Top Employer 2023 en Europe (Espagne, Italie, France, Roumanie, Grèce, Portugal et Pologne), en Colombie et au Brésil, et par l’inclusion de l’entreprise dans l’indice Bloomberg Gender Equality.

EDPR est une filiale d’EDP (Euronext: EDP), leader de la transition énergétique, accordant une attention toute particulière à la décarbonation. Outre sa forte présence dans le renouvelable (avec EDPR et ses opérations hydroélectriques), EDP œuvre au côté des services publics au Portugal, en Espagne, au Brésil, notamment dans les réseaux électriques, les solutions pour les clients et la gestion de l’énergie.

EDP – principal actionnaire d’EDPR – fait partie de l'indice Dow Jones depuis 14 années consécutives et a récemment été désignée comme l'entreprise d'électricité la plus durable de l'indice.


Source : Communiqué EDP Renewables

Voir la fiche de l'entreprise EDP Renewables



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources