Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

fév.
20
2012
Eolien terrestre dans les départements d’outre-mer et en Corse

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, et Eric BESSON, Ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, sélectionnent 95 MW de projets éoliens terrestres dans les départements d’outre-mer et en Corse.

Le Grenelle de l’environnement a donné à la France des objectifs ambitieux en matière d’énergies renouvelables : atteindre 23 % d’énergies renouvelables dans notre mix énergétique en métropole et 50 % dans les départements d’outre-mer à l’horizon 2020.

« Nos objectifs ne pourront être atteints sans un fort déploiement de l’éolien terrestre. Il représente plus d’un quart de notre objectif et est l’une des énergies les plus compétitives. C’est pourquoi le Gouvernement est mobilisé pour soutenir son développement », a rappelé Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET.

« La sélection de ces projets était importante, pour le développement des énergies renouvelables comme pour le développement de projets innovants, couplant éolien et stockage de l’électricité », a ajouté Eric BESSON.
Pour accompagner ce développement, le Gouvernement a lancé en 2010 un appel d’offres portant sur la construction d’ici 2013, d’installations éoliennes terrestres de production d’électricité pour une puissance totale de 95 mégawatts (MW) répartie sur les régions de Corse, Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion et les collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.
Les installations devront être équipées de dispositifs de stockage d’énergie électrique et de prévision de production. Grâce à cette exigence novatrice, l’appel d’offres vise à faire émerger des projets qui ouvriront la voie à l’intégration accrue des énergies renouvelables dans les zones dite « non interconnectées », sans remettre en cause la stabilité de ces réseaux.
Suite à l’instruction des dossiers reçus par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), le Gouvernement retient neuf projets lauréats, listés en annexe.
La réalisation effective de ces projets est subordonnée au respect des réglementations en vigueur.
Compte tenu des particularités des départements d’outre-mer et de la Corse, dont la majorité du territoire est constitué de communes littorales, une mission a été confiée le 9 février au Conseil général de l’Environnement et du Développement durable et au Conseil général de l’Industrie, de l’Energie et des Technologies pour préciser les contraintes d’implantation des éoliennes dans ces territoires et étudier la nécessité de modifications du cadre législatif et réglementaire.

Projets retenus à l’appel d’offres


Tranche 1 : Guadeloupe, Saint-Barthélemy, Saint-Martin
Classement
1 AEROWATT PROJET PETITE PLACE
2 SEA ENERGY 4 PROJET MENARD
3 AEROWATT PROJET DADOUD

Tranche 2 : Martinique
Classement
1 MG ENERGY PROJET EOLIEN DE PAIN DE SUCRE
2 AEROWATT PROJET DEHAUMONT

Tranche 3 : La Réunion
Classement
1 ALIZEO MASCAREIGNES PARC EOLIEN DE SAINTE ROSE
2 ALIZEO MASCAREIGNES PARC EOLIEN DE SAINT LEU

Tranche 4 : Guyane
Classement
1 CREOL’EX SAS PROJET CR’EOLE - MATITI

Tranche 5 : Corse
Classement
1 ECO DELTA PROJET EOLIEN DE MERIA

Source : Communiqué MEDDTL



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2022 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources