Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

sept.
25
2023
Gaz de Bordeaux continue d'accroître sa capacité à fournir du biogaz français injecté dans le réseau de transport de Teréga

Gaz de Bordeaux, fournisseur national d’énergie, se porte acquéreur de l’intégralité de la production de biogaz de l’unité Mélusine Energie, située à Aillas en Gironde, dont le gaz vert est injecté et transporté dans le réseau de Teréga, opérateur historique de transport et de stockage de gaz dans le Sud-Ouest.

Gaz de Bordeaux et Teréga étaient présents à l’inauguration de l’unité de méthanisation qui s’est tenue le 22 septembre, preuve de leur engagement concret en faveur d’une énergie plus verte et d’un soutien fidèle à la filière agricole.

GAZ DE BORDEAUX ACHETEUR EXCLUSIF DES 22,5 GWH DE MÉLUSINE ÉNERGIE

Opérationnelle depuis avril 2022, l’unité de méthanisation Mélusine Énergie a la capacité de valoriser près de 30 500 tonnes d’intrants chaque année. La particularité de ce projet est qu’il s’agit d’une diversification d’activité menée par l’agriculteur François Guillomon, producteur de lait, contraint de repenser son modèle économique en raison de la crise menaçant le secteur laitier européen.

« Cette inauguration atteste une nouvelle fois d’une collaboration réussie entre partenaires responsables et engagés. Faire le choix d’un achat à 100% c’estsoutenir l’essor de la filière du biogaz et celui de la filière agricole en les accompagnant dansl’évolution de leur activité principale. Comme c’est le cas avec l’équipe de Mélusine Énergie, nous travaillons en direct avec les producteurs qui sont souvent des agriculteurs. Nous les accompagnons sur un secteur nouveau pour eux, bien conscients que le développement de projets de méthanisation dépend de l’implication de l’ensemble des acteurs de la filière », indique Cyril Vincent, Directeur Général de Gaz de Bordeaux.

La ferme de Mélusine compte en effet un cheptel de 400 vaches laitières dont les effluents d’élevage (fumier, lisier, paille, sciure…) sont collectés et directement revalorisés dans le méthaniseur. A cela s’ajoute des co-substrats, provenant de l’exploitation (résidus de culture de maïs, Cultures Intermédiaires à Vocation Energétiques) ou d’exploitations voisines dans un rayon de 7km, qui sont méthanisés avec les effluents afin d’améliorer la production de biogaz.

Le biogaz issu du procédé de méthanisation est ensuite injecté sur le réseau de gaz naturel par
Gaz de Bordeaux. Cette production annuelle de 22,5 GWh de Mélusine Énergie représente concrètement la fourniture en énergie de 5 625 logements*.

A l’issue du processus de méthanisation, le digestat a également son importance. Cette matière organique résiduelle est ainsi valorisée comme fertilisant renouvelable dans les cultures. Ce qui permet de réduire fortement l’usage des engrais chimiques.

*Équivalence basée sur l’hypothèse de logements neufs alimentés en gaz vert.

GAZ DE BORDEAUX ACCÉLÈRE SES ACHATS DE BIOGAZ EN FRANCE

Alors que la France poursuit sa transition énergétique en favorisant les sources d’énergie renouvelables et accessibles sur le territoire national, Gaz de Bordeaux intensifie ses approvisionnements en biogaz pour répondre à ses engagements et à une demande croissante de ses clients.

Si le fournisseur reste très engagé sur son territoire, son développement s’accélère également au niveau national. Aujourd’hui Gaz de Bordeaux compte 35 sites partenaires installés partout en France, pour un volume annuel de plus de 550 GWh de biogaz.

Le fournisseur passe donc d’un schéma d’approvisionnement international à de l’achat en circuit court avec de petits producteurs français inscrits dans une démarche plus vertueuse.

« Demain, le gaz ne sera plus d'origine fossile et ne sera plus acheminé uniquement par quelques points frontaliers, comme c'est le cas actuellement, mais il sera distribué à travers des milliers de points répartis sur tout le territoire. C’est très intéressant et porteur d’avenir pour le monde décarboné que nous cherchons tous à construire. Nous travaillons en circuit court avec nos équipes désormais davantage dédiées au biométhane », conclut Cyril Vincent.

TERÉGA, TOUJOURS PRÉSENT AUPRÈS DES ACTEURS DE SON TERRITOIRE

“Pour Teréga, chaque raccordement permettant de transporter du biogaz surson réseau représente un pas supplémentaire dans la démarche de décarbonation du territoire néo-aquitain. Noussommestrès heureux de ce partenariat avec Mélusine Énergie et Gaz de Bordeaux qui permet à plus de 5 500 foyers d’être alimentés par une énergie propre et vertueuse pour l’écosystème de la région”, ajoute Dominique Mockly, Président et Directeur Général de Teréga.

Fortement engagé dans la transition énergétique des territoires, Teréga contribue au développement d’un mix énergétique favorisant la production des énergies vertes telles que le biométhane, le méthane de synthèse ou l’hydrogène renouvelable. Avec Mélusine, Teréga compte 8 unités de méthanisation raccordées à son réseau. Le poste d’injection construit par Teréga, sert à injecter le biogaz produit par Mélusine Énergie dans le réseau de transport, mais il joue aussi un rôle dans le filtrage, la comptabilisation, l’odorisation et le contrôle de la qualité du gaz produit par l’unité de méthanisation. Son débit maximum est de 200 nm3/h.

Teréga a également accompagné Mélusine Énergie dans les phases d’études préalables, notamment pour l’étude de faisabilité menée en 2019. En s’impliquant à leurs côtés dès les premiers jalons de leurs projets, l’opérateur aide les exploitants désireux de contribuer à la transition énergétique, favorisant ainsi le développement d’une économie circulaire avec la création d’une activité génératrice de revenus complémentaires pour les agriculteurs et d’emplois non délocalisables.

En 2022, 630 GWh de biogaz ont circulé dans le réseau de Teréga, soit environ 10% de la production nationale. En 2023, cette quantité devrait augmenter de plus de 30%, en particulier grâce à la montée en régime des installations l’an dernier.

À propos de Gaz de Bordeaux

Gaz de Bordeaux est un fournisseur de gaz naturel depuis 1875, devenu ces dernières années un acteur de référence de l’énergie en France. Aujourd’hui 5ème fournisseur national avec 15 TWh de gaz naturel en portefeuille, l’entreprise réalise 80% de ses ventes au-delà du territoire girondin. Son expertise allie savoir-faire historique et qualité du sur-mesure, pour servir les 270 000 clients qui lui font confiance, partout en France.
En 2023 et pour la 7ème année consécutive, Gaz de Bordeaux est une nouvelle fois sur le podium des meilleurs fournisseurs de gaz pour la qualité de ses services aux clients professionnels, par le baromètre CLEEE/FNCCR-territoire d’énergie.

À propos de Teréga

Implanté dans le Grand Sud-Ouest, carrefour des grands flux gaziers européens, Teréga déploie depuis plus de 75 ans un savoir-faire d’exception dans le développement d’infrastructures de transport et de stockage de gaz et conçoit aujourd’hui des solutions innovantes pour relever les grands défis énergétiques en France et en Europe. Véritable accélérateur de la transition énergétique, Teréga dispose de plus de 5000 km de canalisations et de deux stockages souterrains représentant respectivement 16% du réseau de transport de gaz français et 24% des capacités de stockage nationales. L’entreprise a réalisé en 2022 un chiffre d’affaires de 799 M€ et compte environ 650 collaborateurs.


Source : Communiqué Teréga

Voir la fiche de l'entreprise Teréga



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources