Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

déc.
05
2023
HDF Energy confirme son positionnement d’acteur mondial de premier plan de la filière hydrogène et devrait franchir le cap des 100 M€ de chiffre d’affaires en 2027

   - Nouvelles étapes franchies pour les deux premières centrales électriques à hydrogène Renewstable®;
   - Confirmation de l’expertise technique et financière permettant de déployer les plus grandes infrastructures hydrogène au monde ;
   - Mise en service programmée de la première usine au monde de fabrication en série de piles à combustible de forte puissance ;
   - Avancement de projets significatifs permettant désormais de franchir le cap des100 M€ de chiffre d’affaires en 2027.

Hydrogène de France (HDF Energy), développeur de grandes infrastructures hydrogène et fabricant de piles à combustible de forte puissance, fait le point sur les derniers développements de ses projets d’envergure et sur les perspectives financières associées.

Projets Renewstable® CEOG et RSB, un modèle validé

Pionnier dans le domaine de la production d’énergie verte, stable et garantie pour les réseaux électriques, HDF Energy développe son modèle phare de centrale électrique à hydrogène Renewstable®. Ces centrales associent la production d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelables intermittentes et le stockage massif d’énergie sur site sous la forme d’hydrogène vert.

Premier projet Renewstable®, la Centrale Électrique de l’Ouest Guyanais (CEOG) a passé avec succès une étape technologique clé. En effet, les tests effectués récemment avec notre partenaire canadien Ballard Power Systems sur la première pile à combustible de 1,5 MW à destination de CEOG ont été concluants. Ce test valide la maîtrise industrielle de HDF Energy dans le développement des piles à combustible de forte puissance, un élément technologique critique des grandes infrastructures hydrogène de production électrique. Les deux piles de 1,5 MW seront transférées sur le site en Guyane courant 2024.

Après un retard de plus d’un an dû à quelques contestataires locaux, le défrichage est terminé et le chantier a repris son cours. La centrale doit être mise en service au cours de l’été 2026.

En parallèle, HDF Energy a franchi une nouvelle étape pour sa centrale Renewstable® Barbados (RSB) dans les Caraïbes en sécurisant un financement de 41 millions de dollars auprès de la Banque Mondiale et du Green Climate Fund (GCF), le plus grand fonds climatique, sous l’égide de l’ONU. RSB devient ainsi le premier projet hydrogène-électricité vert à bénéficier d’un tel financement, qui constitue une étape importante dans la structuration financière du projet dont la société Rubis détient 51% aux côtés de HDF.

Ces avancées concrétisent la viabilité du modèle Renewstable® pour l’ensemble des projets à venir.

Confirmation de l’expertise technique sur les grandes infrastructures hydrogène

Au-delà des centrales Renewstable®, HDF Energy a initié, depuis son introduction en Bourse, de nombreux projets de développement de grandes infrastructures de production d’hydrogène vert, renforçant ainsi la valorisation de son expertise de développeur dans ce domaine.

En 2022, le Groupe avait pris une participation dans le projet « NewGen », à Trinité-et-Tobago (investissement global de 200 millions de dollars). En novembre 2023, HDF Energy a annoncé un second projet majeur au Maroc avec la signature d’un accord de co-développement du giga-projet de production d'hydrogène vert « White Dunes », pour un montant d’investissement de 2 milliards de dollars, en partenariat avec Falcon Capital Dakhla, développeur marocain de premier plan. HDF Energy apportera son expertise dans le développement de l’infrastructure pour un objectif de production d’hydrogène à partir de 2028.

Livraison de l’usine de Blanquefort en janvier 2024

Au cœur de ces grands projets d’infrastructures figurent les piles à combustible de forte puissance. Afin de devenir un acteur industriel intégré, HDF Energy s’est engagé dans la construction de la première usine au monde de fabrication en série de piles à combustibles de forte puissance, à Blanquefort (Gironde).

L’usine sera livrée en janvier 2024 et sa mise en service est programmée à l’été 2024. La production en série pourra ainsi débuter en 2025.

Ces piles à combustible de forte puissante sont destinées au marché de la production d’électricité verte pour les réseaux, notamment au travers des centrales Renewstable®, et également celui de la mobilité lourde décarbonée (maritime et ferroviaire) sur lequel HDF Energy s’est significativement investi avec des prises de participations stratégiques dans les domaines du maritime et du fret ferroviaire.

L’usine s’inscrit dans un projet industriel global incluant le développement de piles de très forte puissance (jusqu’à 10 MW) et leur industrialisation. Ce projet a été sélectionné comme Projet Important d’Intérêt Européen Commun (PIIEC) par le gouvernement français. La validation finale par la Commission Européenne sur le niveau de soutien sollicité est attendue au printemps 2024.

Enrichissement et concrétisation du pipeline de projets

Ces avancées démontrent la capacité de HDF Energy, dans un environnement économique complexe, à maintenir sa trajectoire industrielle et stratégique tout en poursuivant le développement de son portefeuille de projets. Deux ans après l’introduction en Bourse du Groupe, le portefeuille de projets en développement s’est étoffé et a gagné en maturité, notamment au Mexique, en Namibie ou encore en Indonésie. Le démarrage de la construction est désormais envisageable dès 2024/2025 pour plusieurs projets qui représentent un investissement total de 940 millions de dollars et une puissance de centrale de 260 MW, sur un portefeuille de centrales en développement totalisant une puissance de 909 MW au 30 juin 2023.

Certains projets ont toutefois subi des décalages dans leur exécution. HDF Energy a donc actualisé ses projections financières sur la base du nouveau calendrier de ses principaux projets et vise désormais 2027, plutôt que 2025, pour franchir un cap de chiffre d’affaires de 100 millions d’euros, et un taux d’EBITDA de plus de 30%.

Damien Havard, Président-Directeur général de HDF Energy, déclare : « Compte tenu de l’avancée des projets en cours, de l’excellente dynamique commerciale et de la capacité industrielle reconnue de HDF Energy, nous sommes en position de gagner notre pari de devenir un acteur industriel majeur de la filière hydrogène. Nous avons sécurisé les bases de notre potentiel de développement tant sur le marché des infrastructures hydrogène-électricité que sur celui de la mobilité hydrogène lourde, toujours avec la volonté de nous imposer comme un acteur référent de la décarbonation des secteurs de l’énergie et des transports. »

À propos de Hydrogène de France (HDF Energy)

HDF Energy est un acteur mondial de premier plan de la filière hydrogène, développeur d'infrastructures hydrogène de grande envergure et industriel de piles à combustible multi-mégawatts. Grace à ses solutions technologiques de pointe, le Groupe œuvre à la décarbonation des secteurs de la production d’électricité, de la mobilité lourde et de l’industrie.
Avec son modèle phare de centrale électrique à hydrogène Renewstable®, HDF Energy fournit, clés en main, une énergie verte, stable et garantie pour les réseaux électriques, à partir de sources d’énergie renouvelables intermittentes et d’un stockage massif d’énergie sur site sous la forme d’hydrogène vert. Fort d’une équipe d’experts en infrastructures hydrogène, disposant de plus de 10 ans d’expérience opérationnelle sur l’ensemble de la chaîne de valeur, HDF Energy a déjà constitué un important portefeuille de projets en cours de déploiement.
En outre, HDF Energy possède un savoir-faire technologique clé, dans le développement de piles à combustible multi-mégawatts. Dès 2024, le Groupe lancera leur fabrication en série dans son usine près de Bordeaux. Les piles à combustible HDF sont destinées à être intégrées dans les centrales électriques à hydrogène, les locomotives de fret et les navires.
HDF Energy compte +30 nationalités parmi ses effectifs répartis entre son siège français et ses filiales régionales en Amérique latine, dans les Caraïbes, en Asie, en Afrique et en Océanie. Le groupe, coté à la bourse d'Euronext Paris depuis 2021, est membre du segment Euronext Tech Leaders.


Source : Communiqué HDF Energy

Voir la fiche de l'entreprise HDF Energy



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources