Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

déc.
06
2023
Infrastructure de transport de CO2 à Dunkerque

GRTgaz annonce le lancement d’une étude de faisabilité pour la création d’une infrastructure de transport de CO? sur la zone industrialo-portuaire de Dunkerque.

L’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) lancé par GRTgaz en février 2023 est concluant : 13 entreprises dont ArcelorMittal, Aluminium Dunkerque et Engie ont exprimé des besoins qui valident l’opportunité d’une infrastructure de transport de CO2 sur le port de Dunkerque. Une étude de faisabilité, menée également avec le soutien de l’ADEME, est engagée pour un ouvrage d’une trentaine de kilomètres qui permettra de connecter les entreprises qui ont exprimé leur intérêt.

Les projets de captage et de transport de CO2 ont pour objectif de décarboner des activités industrielles existantes et de développer des productions bas-carbone qui constituent autant d’activités nouvelles (production de produits de synthèse à partir de CO2 comme les e-carburants par exemple).

L’infrastructure envisagée par GRTgaz permettra d’assurer la collecte et le transport de CO2 vers ces sites de valorisation de CO2 (CCU) ou vers des stockages géologiques permanents de CO2 présents en Mer du Nord (CCS).

Parmi les 13 entreprises qui ont exprimé leur intérêt, on trouve des acteurs majeurs comme ArcelorMittal Dunkerque, Aluminium Dunkerque, le projet AMeLi-Green Lime Solutions porté par ArcelorMittal et ses partenaires, ou bien le projet Reuze de production de e-carburants porté par Engie et ses partenaires.

Au global, 5 entreprises sont des industriels émetteurs de CO2 cumulant un besoin de transport de plus de 3,5 millions de tonnes de CO2 par an (soit 20% des émissions de la région dunkerquoise), 7 sont des porteurs de projets de valorisation de CO2 ou de terminal d’export de CO2 correspondant aux points de sortie du réseau, enfin 1 entreprise est productrice de biométhane.

A l’issue des échanges avec ces entreprises, GRTgaz a lancé une étude de faisabilité pour un ouvrage d’une trentaine de kilomètres selon un tracé qui permettra de connecter les projets qui ont exprimé leur intérêt. Cette étude permettra d’établir le dimensionnement et le tracé de l’infrastructure, ainsi qu’une première évaluation de son coût. Elle est co-financée par l’ADEME dans le cadre de la démarche ZIBAc (Zones Industrielles Bas Carbone).

Ce projet et ces études sont en phase avec les ambitions de décarbonation du territoire portées par la Communauté Urbaine de Dunkerque, EuraEnergie et le Grand Port Maritime de Dunkerque. Ils s’inscrivent dans le développement du hub CO2 dunkerquois et en constituent un maillon essentiel complémentaire aux autres projets d’infrastructures de ce hub.

« Cet appel à manifestation d’intérêt à Dunkerque est un succès et place GRTgaz dans un rôle majeur de soutien à la décarbonation industrielle française. Ce résultat nous conforte dans notre approche de développer des infrastructures de transport de CO2 mutualisées et ouvertes à tous, dans une démarche de dialogue continu avec les acteurs du marché. Demain, cette infrastructure pourra être étendue dans les Hauts-de-France, et être reliée en aval avec des projets d’infrastructures offshore connectés à des stockages géologiques permanents en Mer du Nord » explique Thierry Trouvé, Directeur général de GRTgaz.

Le captage, la valorisation ou le stockage du CO2 (CCUS) est une solution de décarbonation complémentaire aux gains d’efficacité énergétique et au développement des énergies renouvelables et bas-carbone telles que le biométhane ou l’hydrogène.

GRTgaz contribue à la mise en œuvre de cette solution de traitement des émissions de CO2 dites fatales par la construction de réseaux de transport pour acheminer le CO2 de son lieu de captage à son lieu de valorisation ou de stockage. GRTgaz est présent dans les principales zones émettrices françaises de CO2 avec des projets d’ouvrages de transport de CO2 à Nantes/Saint-Nazaire (projet GOCO2 de captage et de transport du CO? d’origine industrielle des Pays de la Loire et du Grand Ouest) ou à Fos-Sur Mer. 4 projets dont GRTgaz est partenaire viennent d’être sélectionnés par la Commission Européenne au guichet européen « Projects of Common Interest ».

En octobre dernier, le ministre français de l'industrie Roland Lescure et le ministre norvégien du commerce et de l'industrie Jan Christian Vestre ont convenu de renforcer la coopération franco-norvégienne dans le domaine de la transformation industrielle verte, en particulier grâce au développement de la solution de captage et le stockage du carbone. GRTgaz est également engagée dans ce cadre auprès d’acteurs norvégiens pour faciliter l’accès aux projets de stockages prévus en Mer du Nord depuis les sites industriels situés en France.

À propos de GRTgaz

GRTgaz est le 2ème transporteur européen de gaz, fort de 32 618 km de canalisations et 640 TWh de gaz transporté. L’entreprise compte 3 330 salariés et a réalisé près de 2,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2022. GRTgaz s’est dotée d’une raison d’être « Ensemble rendre possible un avenir énergétique sûr, abordable et neutre pour le climat ».
Entreprise innovante en pleine transformation pour adapter son réseau aux défis écologiques et numériques, GRTgaz est engagée en faveur d’un mix gazier français 100% neutre en carbone en 2050. Elle soutient les filières d’hydrogène et de gaz renouvelables (biométhane et gaz issus des déchets solides et liquides). GRTgaz assure des missions de service public pour garantir la sécurité d’acheminement auprès de ses 879 clients (expéditeurs, distributeurs, industriels, centrales et producteurs de biométhane).
Avec ses filiales Elengy, leader des terminaux méthaniers en Europe, et GRTgaz Deutschland, opérateur du réseau de transport allemand MEGAL, GRTgaz joue un rôle clé sur la scène européenne. L’entreprise exporte ses savoir-faire à l’international, notamment des prestations développées par son centre de recherches RICE.




 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources