Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

juil.
20
2012
L’éolien terrestre français : une filière « mature et compétitive » pour les sénateurs

France Energie Eolienne (FEE) se félicite des résultats du rapport de la Commission d’enquête sénatoriale sur le coût réel de l’électricité, présenté hier au Sénat. Il ressort en effet que l’éolien terrestre est « d’ores et déjà une filière mature et compétitive », avec un prix de 82 euros du MWh.

La publication de ce rapport, devant permettre d’éclairer le débat sur la transition énergétique de cet automne, intervient au lendemain de la création de la mission pour l’éolien français, par Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Un signe encourageant pour la filière, dont l’activité s’est effondrée de 70% au cours du premier trimestre 2012.

Un rapport clairvoyant sur les coûts et la compétitivité de l’éolien terrestre
France Energie Eolienne se félicite de la clairvoyance de ce rapport, présenté par le sénateur Jean Dessesard, qui insiste sur la nécessaire croissance de la part des énergies renouvelables dans le mix électrique, pour atteindre 27% en 2020 (soit 4 points de plus que l’objectif fixé par l’Union européenne dans le « paquet énergie-climat »).

Dans ce mix, selon ce rapport, l’éolien terrestre représente une piste majeure, et « une filière mature et compétitive », avec un coût équivalent à 82 euros le MWh.

Une mission pour l’éolien français
Les conclusions de ce rapport semblent donner crédit à la toute récente décision de la ministre Delphine Batho de créer une mission sur l’éolien, pour élaborer des propositions opérationnelles en faveur de la production française. France Energie Eolienne et ses 250 adhérents apporteront tout leur concours à cette commission dans le but de renforcer la production en France.

Rappelons que l’éolien s’avère un formidable gisement d’emplois en France. En 2012, la filière représente plus de 10 000 emplois. Compte-tenu des objectifs fixés par l’Union Européenne, elle devrait atteindre le chiffre de 60 000 emplois en 2020 et jusque 100 000 en 2030. France Energie Eolienne rappelle que la balance commerciale de l’éolien est déjà quasiment à l’équilibre et que plus de 150 industriels fabriquent pour l’éolien en France et à destination des marchés internationaux.

Cependant et malgré ce potentiel, nous constatons actuellement une décélération préoccupante du nombre des constructions éoliennes dans notre pays (baisse de la puissance installée de 70 % au cours du premier trimestre 2012), résultant notamment d’une instabilité juridique constante, véritable mille-feuille administratif.

A titre d’illustration le développement d’un parc prend 8 ans en France contre 4 années dans le reste des pays d’Europe : il est urgent de redonner du souffle à l’éolien !

A propos de France Energie Eolienne
Fondée en 1996, l'association France Energie Eolienne (FEE) rassemble aujourd'hui plus de 250 acteurs de la filière éolienne et représente les intérêts de cette filière industrielle qui pèse déjà plus de 10 000 emplois.
Elle vise à un développement harmonieux de ce nouveau secteur, afin de faire de la filière éolienne une industrie créatrice d’emplois non délocalisables et porteuse de développement en région.

Source : Communiqué France Renouvelables

Voir la fiche de l'entreprise France Renouvelables



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources