Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

nove.
22
2018
Le port de Marseille Fos s'engage dans la réduction des émissions des navires

Fin 2017, le port de Marseille Fos a constitué un groupe de travail réunissant des acteurs de la filière du gaz naturel liquéfié (GNL) afin de réfléchir au développement du GNL comme carburant marin en vue de réduire les impacts des navires dans le port de Marseille Fos.

Le groupe de travail a eu pour mission d’étudier les options logistiques pour l’avitaillement de GNL dans le port de Marseille Fos et de s’assurer de leur pertinence.

Economiquement très compétitif, le GNL permet d’éliminer la quasi-totalité des émissions de soufre (SOx) et de particules, de réduire de plus 80% des émissions d’oxyde d’azote (NOx) et jusqu’à 25% les émissions de dioxyde de carbone (CO2) par rapport aux carburants maritimes actuels. Par conséquent, le GNL représente pour l’industrie maritime une alternative disponible immédiatement et répondant aux enjeux environnementaux actuels.

Entre mars et juillet 2018 le groupe de travail GNL a élaboré un schéma directeur détaillant les investissements requis, leur phasage et les modes d’exploitation possibles. Il a réuni les armateurs ayant manifesté un intérêt pour la filière GNL au départ de Marseille/Fos, les responsables des deux terminaux GNL établis à Fos (Elengy et Fosmax LNG), un fournisseur de GNL (Total Marine Fuels Global Solutions) ainsi que la plateforme GNL carburant marin et fluvial.

Les acteurs ont confirmé la faisabilité, dans un calendrier restreint, d’une solution opérationnelle d’avitaillement en GNL à Marseille et à Fos consistant en :

1. Le développement rapide d’une logistique d’avitaillement par camion pour servir les ferries dans un premier temps et qui restera à terme une option en cas d’indisponibilité des navires avitailleurs.
2. La mise en place d’un ou plusieurs “navire(s) avitailleur(s)” adapté(s) pour les navires de croisière et ferries ainsi que les porte-conteneurs.

Les acteurs se préparent déjà à ces échéances : Fosmax LNG investit notamment sur le terminal de Fos Cavaou afin de l’adapter aux escales des petits méthaniers. Ce service sera disponible à l’été 2019 (50 créneaux annuels). Elengy étudie la prolongation de l’activité de Terminal de Fos Tonkin centrée sur le chargement de petits méthaniers, avec la mise à disposition de 100 créneaux annuels dès 2021.

Le port de Marseille Fos se félicite des résultats du groupe de travail et de la mobilisation de ses participants dans une vision industrielle partagée visant à promouvoir le GNL comme carburant marin.

Ces travaux conduiront à la mise en place d'une filière économique complète et durable qui aboutira à des mesures concrètes de réduction des émissions, tous trafics confondus.

A propos du Port de Marseille Fos

Idéalement situé sur les rives de la Méditerranée, le Port de Marseille Fos, 1er port français, est la porte d’entrée naturelle de l’Europe. Il se positionne comme l’alternative Sud aux ports du Nord de l’Europe pour l’accès aux marchés français et européens.

Sur une zone aussi étendue que la ville de Paris, il dispose d’espaces et d’infrastructures pour accueillir à la fois des activités maritimes, logistiques et industrielles.

Port généraliste, il traite tout type de marchandise : hydrocarbures et vracs liquides (pétrole, gaz et produits chimiques), marchandises diverses (conteneurs et autres conditionnements), vracs solides (minerais et céréales).

Il accueille des entrepôts sur deux zones logistiques à proximité des terminaux à conteneurs de Fos (Ikea, Maisons du Monde, Geodis/ Mattel…) ainsi que des industries (raffineries, sidérurgie, industrie chimique).

Comme tout port de niveau mondial, il assure une activité de réparation navale avec 9 formes de radoub dont la plus grande de Méditerranée, la « forme 10 ».

C’est aussi un port qui répond aux standards internationaux requis pour les activités de passagers, croisière et ferries. Plus de 2 millions de voyageurs transitent par le port de Marseille Fos chaque année. En moins de dix ans, il est devenu le 1er port de croisières de France.


Source : Communiqué Port de Marseille



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2022 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources