Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

nove.
23
2022
Mise en service complète du premier parc éolien en mer de France

EDF Renouvelables et EIH S.à.r.l. (détenue par Enbridge Inc. et CPP Investments) ont l’honneur d’annoncer la mise en service complète du Parc éolien en mer de Saint-Nazaire d’une capacité installée de 480 MW. Situées entre 12 et 20 km des côtes, les 80 éoliennes du parc produisent désormais l’équivalent de 20% de la consommation annuelle d’électricité de la Loire-Atlantique. Pour célébrer cette première en France, une inauguration a lieu, ce jour à Saint-Nazaire, avec l’ensemble des parties prenantes : Etat, collectivités, entreprises, associations professionnelles et environnementales.

Depuis la production de ses premiers mégawatheures (MWh) début juin 2022, le Parc éolien en mer de Saint-Nazaire a progressivement connecté ses 80 éoliennes au réseau national de transport d’électricité. Durant trois ans, les équipes de construction ont été pleinement mobilisées à terre comme en mer pour que le parc soit aujourd’hui en mesure d’alimenter en électricité l’équivalent de la consommation annuelle de 700 000 personnes.Désormais, et pour les 25 années à venir, une centaine de personnes assurent l’exploitation et la maintenance du parc depuis la base de maintenance de La Turballe : responsables d’exploitation, techniciens de maintenance et techniciens logistique offshore, chefs de pont, inspecteurs qualité, chargés de conduite ainsi que les fonctions administratives. Autant d’expertises aux qualifications variées, qui représentent les nouveaux métiers de la transition énergétique.

La concertation au cœur du projet

Depuis 10 ans, les équipes du Parc éolien en mer de Saint-Nazaire mènent un travail de concertation étroite avec toutes les parties prenantes pour faire de ce parc une installation industrielle concrétisant la transition énergétique ancrée dans son territoire. Après un débat public durant l’été 2013, un dialogue a été réalisé en continu avec les élus, les services de l’État et les acteurs économiques locaux comme les professionnels de la pêche, les associations environnementales et les riverains jusqu’à l’enquête publique de 2015. Au total, plus de 1 500 séances de travail avec les acteurs locaux et plus de 300 réunions d’informations ont été organisées. Le parc a ainsi été conçu pour réduire autant que possible les contraintes imposées à la pêche pendant la phase de construction et pour permettre la pêche en son sein pendant toute la phase d’exploitation.

Grâce à ces échanges constructifs, les associations de protection de l’environnement telles que France Nature Environnement, Bretagne Vivante, la Ligue de Protection des Oiseaux, mais aussi des experts associés comme le Museum National d’Histoire Naturelle, l’IFREMER et des bureaux d’études indépendants spécialisés ont permis aux équipes du projet d’acquérir les connaissances nécessaires à la conception du parc, dans le respect de son environnement et de sa biodiversité. Faune et flore ont fait l’objet d’un suivi rigoureux avant et pendant les différentes phases du chantier. Ce suivi environnemental se poursuivra durant toute l’exploitation du parc, notamment pour partager les données sur la colonisation des structures sous-marines qui donnent lieu à un nouvel écosystème au sein même du parc.

Nouveau souffle industriel français

Lancée en 2019, la construction du Parc éolien en mer de Saint-Nazaire a contribué de façon significative à l’émergence d’une nouvelle filière industrielle en France. Les contrats passés ont permis aux entreprises françaises de monter en compétence pour gagner en compétitivité et ainsi conquérir des marchés à l’export. Au total, pendant trois années de chantier, 2 300 personnes ont été mobilisées en moyenne en France dont 1 200 en Pays de la Loire. Les 80 nacelles, qui génèrent l’électricité à partir de la force mécanique du vent, et la sous-station de transformation électrique en mer, où convergent les câbles sous-marins qui transportent l’électricité vers la terre, ont été fabriquées à Saint-Nazaire, respectivement dans les usines de GE Renewable Energy et des Chantiers de l’Atlantique. Ce projet industriel hors-normes constitué de prouesses techniques audacieuses ouvre aujourd’hui des opportunités de marché à l’export pour les entreprises françaises qui y ont contribué.

Bruno Bensasson, Directeur Exécutif du groupe EDF, en charge des énergies renouvelables et Président Directeur Général d’EDF Renouvelables, a déclaré :

« Nous sommes très fiers de mettre en service le premier parc éolien en mer de France de dimension industrielle. Je tiens à remercier chaleureusement toutes les équipes d'EDF Renouvelables ainsi que celles de nos partenaires, Enbridge et CPP Investments pour le travail accompli. Cette installation de production d’électricité renouvelable n’aurait pu voir le jour sans une étroite coopération avec l’Etat et l’ensemble des acteurs du territoire, élus, associations environnementales, pêcheurs, acteurs économiques et riverains. Elle a contribué depuis 10 ans à construire la filière de l’éolien en mer en France et a mobilisé des emplois en nombre très significatifs pendant le chantier et à présent en phase d’exploitation. Ce premier parc éolien s’inscrit pleinement dans la stratégie du groupe EDF qui souhaite doubler sa capacité nette d'énergies renouvelables dans le monde pour atteindre 60 GW en 2030. Il contribue également à la Stratégie Nationale Bas-Carbone du Gouvernement qui vise la neutralité carbone dès 2050 par la sobriété énergétique, le nucléaire et l’accélération des renouvelables. ».

Bruce Hogg, directeur général, responsable des énergies durables, CPP Investments, a ajouté : « Nous sommes fiers de faire partie d'un partenariat avec EDF Renouvelables et Enbridge qui a permis de réaliser avec succès le premier grand projet éolien en mer de France malgré des conditions économiques et opérationnelles difficiles. Le parc de Saint-Nazaire est le premier d’une longue série d’investissements éoliens pour nous en France qui permettra de développer ses sources d’énergie et de poursuivre sa transition énergétique. Il s'agira d'un projet phare et d'un excellent exemple de notre engagement à long terme pour développer de grands projets d'énergies renouvelables grâce à notre réseau mondial d'entreprises et de partenariats dans ce domaine. ».

A propos d’EDF

Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergie et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé principalement sur l’énergie nucléaire et renouvelable (y compris l’hydraulique) et investit dans de nouvelles technologies pour accompagner la transition énergétique. La raison d’être d’EDF est de construire un avenir énergétique neutre en CO2 conciliant préservation de la planète, bien-être et développement, grâce à l’électricité et à des solutions et services innovants. Le Groupe participe à la fourniture d’énergie et de services à environ 38,5 millions de clients (1), dont 29,3 millions en France (2). Il a réalisé en 2021 un chiffre d’affaires consolidé de 84,5 milliards d’euros. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

(1) Les clients sont décomptés depuis 2018 par site de livraison ; un client peut avoir deux points de livraison : un pour l’électricité et un autre pour le gaz.
(2) Y compris ÉS (Électricité de Strasbourg) et SEI.

A propos d’EDF Renouvelables

EDF Renouvelables est un leader international de la production d’électricité renouvelable avec une capacité installée éolienne et solaire de 15,6 GW bruts (10,7 nets) dans le monde. Majoritairement présent en Europe et en Amérique du Nord, EDF Renouvelables poursuit son développement en prenant position sur des marchés émergents prometteurs tels que : le Brésil, la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud et le Moyen-Orient. Historiquement active dans l'éolien terrestre et le photovoltaïque, la Société se positionne aujourd'hui fortement sur l’éolien en mer et sur des technologies nouvelles comme le stockage d’énergie. EDF Renouvelables assure le développement et la construction de projets d’énergie renouvelable ainsi que leur exploitation-maintenance. EDF Renouvelables est une filiale du groupe EDF.


Source : Communiqué EDF Renouvelables

Voir la fiche de l'entreprise EDF Renouvelables



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2022 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources