Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news      interviews   

nove.
23
2023
Storengy fait le point sur les évolutions majeures de 2023 et sur celles à venir au cours des prochaines années

Alors que la saison hivernale débute et à la suite des événements géopolitiques majeurs qui ont marqué l’année passée, Storengy dresse un état des lieux des stockages de gaz en France et de leurs évolutions à court et moyen termes : niveau de remplissage, investissements pour développer les stockages, diminution de son empreinte environnementale et accueil des gaz renouvelables.

Autant d’enjeux clés sur lesquels le leader européen du stockage souterrain de gaz naturel a notoirement progressé en 2023 grâce à un savoir-faire de plus en plus reconnu et recherché au-delà de nos frontières.

À l’entrée de l’hiver, quel niveau de remplissage des stockages en France ?

Plus de 50 % de la consommation française de gaz est fournie par les stockages en cas de pointe de froid, permettant ainsi d’assurer l’approvisionnement en gaz tout au long de l’année des 11 millions de consommateurs de gaz naturel (particuliers, entreprises, collectivités).

Avec 134 TWh de capacités, dont 75% sont opérés par Storengy, les stockages de gaz contribuent à la sécurité énergétique du pays et sont le seul moyen pour stocker de l’énergie sur le long terme.

À date, le taux de remplissage des stocks tricolores dépasse les 99% sur l’ensemble du territoire. Un mois avant l’échéance réglementaire (1er novembre 2023), ce même taux dépassait les 90%. Une action rendue possible grâce aux fournisseurs qui avaient réservé 100 % des capacités disponibles pour l’hiver 2023-2024.

Concernant les années à venir, Storengy a fait évoluer les mécanismes de commercialisation pour permettre aux fournisseurs d’anticiper les achats de capacités. Ainsi, Storengy a d’ores et déjà vendu près de 70% de ses capacités de stockage pour l’année 2024/2025. Dans les mois qui viennent, 2/3 des capacités 2025/2026 seront proposées par anticipation pour l’hiver 2025/2026.

194 millions d’euros investis en 2023 au service de la sécurité d’approvisionnement et de la planète

En 2023, Storengy a poursuivi ses investissements pour renforcer la sécurité et la sûreté des installations, optimiser la sécurité d’approvisionnement, agir pour l’implémentation de la stratégie énergétique française, réduire les émissions de méthane et développer des capacités de stockage.

Pour ces dernières, à la suite des événements survenus en 2022, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a validé, fin juillet 2023, le projet du site d’Etrez (01) avec un accroissement d’1,6 TWh.

Par ailleurs, Storengy continue à déployer son programme de réduction des émissions de méthane avec pour objectif d’atteindre une diminution de 40 % d’ici à 2025 (année de référence 2016).

Pour exemple, quatre de ses principaux sites de stockage (Gournay-sur-Aronde, Manosque, Chémery et Etrez) font actuellement l’objet de chantiers de transformations majeures visant notamment à remplacer leurs technologies par des matériels à faibles émissions, entre 2024 et 2026.

R&D et projets concrets en faveur du stockage des gaz renouvelables

Avec pour objectif de convertir ses cavités salines au 100% hydrogène et d’intégrer les spécificités nécessaires au biométhane dans ses stockages aquifères, Storengy poursuit sa trajectoire pour atteindre 100% de gaz renouvelables en 2050 et également contribuer aux ambitions de stockage d’1TWh d’hydrogène à horizon 2050, dont 50% en France.

Illustration de cette concrétisation d’actions, le projet HYPSTER a été inauguré en septembre dernier. Premier démonstrateur de stockage d’hydrogène vert en cavités salines, l’installation permettra la production de 400 kg d’hydrogène par jour, soit l’équivalent de la consommation quotidienne de 16 bus hydrogène pour monter en charge progressivement jusqu’à l’utilisation de la capacité totale de la cavité saline identifiée, soit près de 45 tonnes (l’équivalent de la consommation journalière de 1760 bus à hydrogène) prévue pour 2026. Parallèlement, Les acteurs du territoire se mobilisent pour le développement d’un écosystème d’hydrogène renouvelable et bas carbone.

À plus long terme, il est prévu une augmentation massive de la capacité de stockage avec 4 cavités de 6 700 tonnes d’hydrogène chacune.

Autres projets, le programme StorgrHYn prévoit de développer le stockage d’hydrogène en cavités salines dans la région Grand-Est. Storengy a déposé un Permis Exclusif de Recherches (PER) hors des grandes zones urbaines dans le secteur de Nancy (54), prenant en compte les spécificités géologiques et écologiques du périmètre concerné (zones protégées). Les échanges avec les acteurs du territoire dont les élus ont débuté.

Deux autres projets similaires sont en cours dans les secteurs de Sélestat (67) et Mulhouse (68).

De plus, Storengy a déposé, avec son partenaire 45-8 ENERGY, société spécialisée dans l’exploration et la production de gaz industriels, un autre PER, pour un projet d’hydrogène natif en Nouvelle-Aquitaine. L’hydrogène naturel ou hydrogène natif, naturellement produit par la planète, offre la perspective d’une nouvelle source d’énergie décarbonée, compétitive et à faible impact environnemental qui participera au mix hydrogène de demain.

Enfin, concernant le biométhane, Storengy travaille à l’adaptation de ses installations afin de stocker de plus en plus de biométhane et plus globalement de gaz renouvelables.

Storengy : Un savoir-faire reconnu qui s’exporte au-delà des frontières

Présent en France depuis 1956, le savoir-faire de Storengy s’exporte sur tous les continents avec notamment une vingtaine de contrats d’expertise sur les sujets de sous-sol et de puits de stockage réalisés pour des clients internationaux en 2023.

Avec des prestations de service « made in France » qui s’exportent sur les 5 continents, Storengy accompagne un nombre croissant de clients sur l’ensemble du cycle de vie de leurs projets industriels.

Pour Charlotte Roule, Directrice générale de Storengy : « Le stockage est un actif crucial, tant pour la sécurité d'approvisionnement que pour la transition énergétique. En effet, la capacité de nos stockages et leur potentiel à évoluer, notamment pour accueillir les gaz renouvelables et diminuer leurs impacts représentent un atout unique sur le continent européen et au-delà… »

À propos de Storengy

Storengy, filiale d’ENGIE, est l’un des leaders mondiaux dans le stockage souterrain de gaz naturel. L’entreprise dispose de 21 sites en France, en Allemagne et au Royaume-Uni.
Fort de 70 ans d’expérience dans l’exploration et l’exploitation du sous-sol, elle œuvre à la transformation de ses stockages pour accueillir 100% de gaz renouvelables et mobilise ses compétences au développement d’infrastructures de stockage d’hydrogène.
Son ancrage local permet à Storengy d’agir de manière concrète sur les sujets environnementaux, économiques et sociétaux, en faveur des territoires.
Storengy met également son expertise au service de projets industriels et de stockage d’énergies en France et à l’international.


Source : Communiqué Storengy

Voir la fiche de l'entreprise Storengy



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
 
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2024 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources