Bienvenue sur euro-énergie, le portail de toutes les énergies

euro-énergie, le portail de toutes les énergies : énergie nucléaire, électricité, énergie fossile (pétrole, gaz...), énergies renouvelables, énergies alternatives...
PUBLICITE SUR EURO-ENERGIE Publicité      CONTACT Contact      PLAN DU SITE EURO-ENERGIE Plan
 
 
accueil news       toutes les news   

janv.
17
2022
Syntec-Ingénierie adresse ses propositions aux candidats pour les élections 2022

À quelques mois des présidentielles, Syntec-Ingénierie dévoile ses propositions pour les élections 2022. Après l’annonce historique du gouvernement en faveur de la construction de nouveaux réacteurs nucléaires, les entreprises d’ingénierie présentent à travers leur fédération professionnelle des solutions concrètes pour bâtir au plus vite un mix énergétique équilibré, à même de garantir indépendance, sécurité et décarbonation de notre économie

Les entreprises d’ingénierie spécialisées dans les énergies (nucléaire, renouvelables, hydrogène…) sont plus que jamais prêtes à relever le défi de la transition énergétique. Réalisation d’études techniques et prospectives, développement de nouvelles énergies, conseils et conception, suivi des fabrications et de la construction, maintenance des installations…

Fortes de leur expertise, elles adressent des propositions concrètes aux candidats pour innover et accompagner la filière dans la production d’un mix énergétique capable de préserver notre souveraineté et de répondre aux nouveaux besoins de la société. L’industrie, le climat et la formation figurent parmi les autres thématiques traitées par Syntec-Ingénierie.

Permettre une énergie à la fois propre et à prix abordable

La consommation d’électricité liée à l’électrification des usages est amenée à augmenter de +30% à +75% à l’horizon 2050 selon les scénarios de RTE[1]. Dans le même temps, l’électricité peut être soumise à des évolutions brutales de prix, pesant sur le pouvoir d’achat des ménages. Pour assurer une énergie propre et à un prix abordable, Syntec-Ingénierie adresse plusieurs propositions :
  Revoir les règles du marché unique européen de l’électricité, aboutissant à une fixation de prix injuste pour la France, en découplant les prix de l’électricité du marché du gaz.

  En complément des énergies renouvelables intermittentes, soutenir le nucléaire, pour éviter de recourir aux centrales à charbon très polluantes et limiter l’utilisation des centrales au gaz.

  Questionner la réduction et le plafonnement de la production d’électricité nucléaire, dont le coût est très faiblement dépendant du prix du combustible, l’uranium, à la différence des énergies fossiles.

Accompagner l’énergie nucléaire du futur

L’énergie nucléaire permet de répondre à plusieurs impératifs pour notre pays : la souveraineté industrielle et la sécurité d’approvisionnement, la poursuite de l’objectif de la neutralité carbone, et enfin la réponse aux besoins en électricité, qui pourrait atteindre jusqu’à 55% de l’énergie consommée en 2050[2]. Pour que la France conserve sa souveraineté nucléaire et rattrape son retard technologique vis-à-vis de plusieurs puissances étrangères, la production d’énergie nucléaire doit néanmoins évoluer et devenir plus compétitive, encore plus sûre et plus attractive pour nos talents. A cet effet, Syntec-Ingénierie plaide pour :

   - Accélérer le lancement de nouveaux réacteurs nucléaires :
     - Lancer dès 2022 le programme EPR2 : il est non seulement indispensable pour garder les compétences en France et préserver notre capacité à construire des centrales, mais il est également nécessaire pour soutenir la filière à l’export.
     - Développer les Small Modular Reactor (SMR) qui participent à renforcer la filière nucléaire civile française et sa crédibilité à l’international, en proposant un produit innovant compétitif.

   - Améliorer la compétitivité du secteur en accélérant sa transition digitale, à travers la mise en place d’une plate-forme numérique à l’échelle de la filière, visant à exploiter les opportunités permises par le développement de la data.

   - Faire de la France une pionnière en matière de réduction des déchets nucléaires, en investissant massivement dans les programmes de recherche et les solutions innovantes.

Faire de la France le champion mondial de l’hydrogène bas-carbone

Le pays dispose d’un atout majeur par rapport à d’autres pays, lui permettant de devenir un leader mondial en matière d’hydrogène bas-carbone : sa production nucléaire. Produite par électrolyse, l’hydrogène bas-carbone nécessite en effet une très forte production d’électricité durant les prochaines années qui ne peut être assurée par la seule voie des énergies renouvelables. En ce sens, Syntec-Ingénierie encourage à :

   - Favoriser le couple nucléaire-hydrogène pour faire de l’Hexagone un leader mondial de l’hydrogène bas-carbone.

   - Lancer une série de « grands projets hydrogène » à l’échelle nationale afin d’aider à la structuration de la filière, de massifier au plus vite la production d’hydrogène sur le territoire et faire ainsi baisser les coûts de production.

   - Garantir la formation de 10 000 ingénieurs parmi les 100 000 emplois prévus dans le cadre la stratégie nationale hydrogène, afin de répondre aux besoins prioritaires de la filière révélés par l’étude France Hydrogène consacrée aux « Compétences métiers de la filière hydrogène ».

A propos de Syntec-Ingénierie

Avec près de 400 entreprises adhérentes et 13 délégations régionales, Syntec-Ingénierie est la fédération professionnelle de l’ingénierie. De la conception à la réalisation, les entreprises d’ingénierie pilotent les projets dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures et de l’industrie. Garantes des solutions technologiques, elles concrétisent les idées nouvelles qui répondent aux défis et modes de vie de demain : infrastructures connectées, smart building, industrie du futur, ville durable… L’ingénierie est un secteur dynamique et créateur de richesses qui compte 47,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 312 000 emplois partout en France.*

Présidée par Pierre Verzat depuis novembre 2018, Syntec-Ingénierie a pour missions de promouvoir l’ingénierie et ses métiers, de représenter l’ingénierie et de défendre la profession ; et d’anticiper et décrypter les enjeux sociétaux pour favoriser le développement de l’ingénierie de demain.

* source : Etude Kyu Lab pour Syntec-Ingénierie sur l’ingénierie française


Source : Communiqué Syntec-Ingénierie



 
Recherche de news








 
Les news par secteur

énergie électrique


énergie nucléaire

énergie renouvelable

énergie thermique

énergie fossile

maîtrise de l'énergie électrique
 
Newsletter euro-énergie

Votre email :


 

euro-énergie © Atémys 2022 | Portail de toutes les énergies
actualité de l'énergie | annuaire de l'énergie | l'emploi de l'énergie | ressources